LES ATELIERS

Chaque atelier organise son travail comme il l'entend, aussi bien pour le « recrutement » de

ses membres que pour ses méthodes et son rythme de travail. Peuvent être rendus publics, à

l'initiative de chaque atelier, des « rapports d'étape » susceptibles d'intéresser les visiteurs du site.

L'objectif de chaque atelier reste cependant de parvenir à des publications terminales de difficulté et

de taille assez raisonnables pour ne pas rebuter le public assez large que nous souhaitons atteindre.

Dans cet esprit peuvent être envisagées, sur un même sujet, deux ou plusieurs parutions de

difficulté graduée.

1. Médecine et solidarité

Philippe Renou

Revenir sur le conflit entre deux tendances fondamentales. D'un côté le principe de solidarité et d'égalité de tous devant la santé, avec les variantes de Bismarck à Pierre Laroque en passant par Beveridge. De l'autre, incarnée prioritairement par  Margaret Thatcher, la tendance à la dérégulation et à la financiarisation des systèmes de santé, au nom de la supposée fécondité de la concurrence en tous domaines. Or cette fécondité  ne va pas  de soi, ni dans le domaine  de la santé ni dans celui de la recherche. La forme du conflit entre ces deux tendances comporte des nuances d'un pays à l'autre. Ainsi en France la politique de santé du gouvernement Juppé, bien que centrée sur la primauté de la médecine libérale,  visait à consolider  le principe de planification sanitaire.

Voir les contributions


 

4. Les mathématiques et leur enseignement

Christian Houzel, Didier Nordon, Xavier Renou, Henri Roudier, Jean-Jacques Szczeciniarz

L'atelier se fixe un objectif premier, historique et philosophique, au service d'une visée politique. Cet objectif premier consiste à transposer l'interrogation de Cavaillès (Qu'est-ce que faire des mathématiques ? Que nous apprennent les mathématiques sur ce que c'est que penser?) dans le contexte actuel, ce qui exige l'analyse d'éléments significatifs des innovations mathématiques depuis six ou sept décennies (après la théorie des ensembles, celle des catégories et celle des faisceaux ; questions de calculabilité, … ). La visée politique rendue possible par ces clarifications est de redonner vie à l'enseignement des mathématiques en le nourrissant,  autant que faire se peut, de la pratique vivante des mathématiques : l'entreprise a été tentée, mais mal, dans l'esprit de la théorie des ensembles ; et aujourd'hui risquent d'être privilégiées des techniques de calcul mal fondées ou des approches prétendument « ludiques » des mathématiques. Le retour à un enseignement mathématique formateur de l'esprit exige à la fois un réexamen des programmes et une politique de recrutement attirant vers l'enseignement les meilleurs étudiants en mathématiques, ce dont on s'éloigne chaque jour davantage.

Voir les contributions

2. Travail et Technique

Hadi Rizk, Martine Verlhac

La question est de savoir si les contraintes que comporte la technique sont dominantes (avec leurs effets économiques et sociaux) ou seulement secondes. Intérêt, pour cette question, de l'œuvre de Simondon, pour qui le paradigme du travail est figé par le machinisme alors que celui-ci  n'est qu'une forme provisoire de l'activité technique. Sur cette toile de fond peuvent être examinées des questions comme celle de la raréfaction du travail, celle des nouvelles formes de travail (travail assisté par ordinateur ou télétravail), ou celle de l'éventuelle extinction de la valeur travail.


 

5. Le bilan du soviétisme

Justine Malle

La question est difficile et marquée par des grilles d'analyse figées conduisant à des confrontations statiques. Pour avancer est privilégié pour l'instant l'examen de la période 19171926, avec le souci de traiter lentement des questions comme celle du lien entre mouvements de masses et « coup d'État » bolchevique en octobre 1917, ou  celle du début des mesures liberticides durant cette première période révolutionnaire.

Voir les contributions


3. Laïcité

Édith Fuchs, Christiane Menasseyre, Robert Lévy, Antoine Roullé

Pour prendre de la distance à l'égard de l'actualité souvent brûlante des débats sur la laïcité deux voies seront suivies. 1) Retour historique, juridique et philosophique sur les conditions de l'établissement de la loi de 1905. 2) Comparaison entre les attitudes face à la laïcité des grandes confessions (christianisme, judaïsme, islam) ou de diverses tendances politiques (exemple : Lutte Ouvrière / N.P.A.).

 


 

6. La politique énergétique

Aucun atelier n'est encore mis en place sur ce sujet déterminant. Mais est réaffirmé l'objectif (utopique ? ) de faire se rencontrer des partisans et adversaires de l'énergie nucléaire qui soient, malgré leur désaccord, également soucieux d'argumentation scientifique et technique approfondie. Figures emblématiques de ces deux « camps » : Jean-Marc Jancovici et Michèle Rivasi.

Lire


7. L'Europe

L'Europe La question est d'une urgence cruciale puisqu'elle divise, voire déchire la Gauche, tandis que dans les classes populaires  domine largement le rejet de l'Europe. Hadi Rizk et Xavier Renou vont tenter de chercher les moyens de donner corps à l'affirmation de Le capitalisme est-il la fin de l'histoire ? : « l'Europe seule issue pour la Gauche et la Gauche seule issue pour l'Europe ».

Voir les contributions

Voir aussi Rencontre du 6 octobre